En randonnée dominicale avec l'USM Gagny

 

Une bien agréable balade en ce dimanche 2 juin 2013

Claude nous a préparé une sortie cyclotourisme vers Provins et Nogent-sur-Seine, au château de Lamotte Tilly, parcours qu’il connaît assez bien puisque c’est celui qui l’amène sur ses lieux de chasse préférés.

- Après réflexion et suite aux remarques de quelques-uns et vu le peu d'entraînement que nous avons à ce jour, une sortie de 210 km parait prétentieuse et pour une première expérience il est plus judicieux de la ramener entre 150 et 160 km

- pour ce faire départ et arrivée différés à Villeneuve-le-Conte où on y laisse nos voitures, soit environ 85 km le matin et de 75 km l'après midi pour le retour, ce qui semble plus conforme à notre capacité physique actuelle.

Par contre pour les plus véloces Claude propose un départ de Gagny, aller 112 km et retour 104 km soit 216 km

- Comme convenu deux groupes se sont formés :

L’un au départ de Gagny Jean-Claude OBRIOT, Patrice JEAN et Didier ZECCHINI.

L’autre au départ de Villeneuve-le-Conte Philippe BERTHIER, Roland FERRIERE, Monique MATHIAS, Michel MATHIAS, Guy MONTEIL, Christine PETITET, Jean-Marc POCHON.

Nos Accompagnateurs : Claude VALLENTIN, Claude CRESTE, Irène REIGLE et Régine MONTEIL.

Nous avions rendez-vous à 6 heures 30, le ciel est au bleu mais la température est bien basse pour la saison et l’ennemi numéro un du cycliste, le vent, est lui aussi de la partie et se montre assez violent. Il sera très néfaste sur le chemin du retour quand la fatigue s’est faite sentir.

6 heures 55 nous prenons la route le parcours est plat, nous le connaissons bien, c’est une partie de nos sorties habituelles. Le vent peu favorable est froid, il faut vite se réchauffer, les jambes tournent bien.

Nous atteignons Touquin au kilomètre 25, Christine en profite pour tirer la sonnette chez sa fille mais, vu l’heure matinale, celle-ci est encore au lit.

Par des petites routes tranquilles peu avant Pécy, deux superbes lièvres déboulent devant nous juste avant notre premier ravitaillement.

La table est déjà dressée : thé café, brioche, chocolat sont à disposition, Monique n’a rien laissé au hasard. C’est ici que nos trois amis partis de Gagny nous rejoignent, Didier peu couvert est transi.

Après ce moment de restauration, il faut repartir bien vite car notre température corporelle a bien baissé, l’ensemble du groupe roulera ensemble jusqu’à midi.

Une bonne descente avant Longueville certains s’inquiètent pour le retour, je les rassure car ce n’est pas ce chemin que nous devons emprunter, mais ce ne sera pas mieux…

Nous marquons une deuxième pause restauration avant Hermé, village où nous prendrons la décision, après s’être assuré près des locaux, de faire un détour obligé par Nogent-sur-Seine, le fleuve Seine de par ses crues a rendu les routes impraticables, il est vrai que toute cette zone est marécageuse. Bref 15 km de plus pour arriver à notre objectif du midi, Lamotte-Tilly.

Claude nous a réservé un local bien à l’abri du vent pour notre repas du midi que chacun avait apporté plus quelques spécialités partagées entre tous.

Après ce repos bien mérité et 100 kilomètres parcourus (126 pour d’autres), remise en route en passant au château de Lamotte-Tilly pour quelques photos du groupe.

Même détour qu’à l’aller par Nogent-sur-Seine ce qui nous fera 30 km de plus qu’initialement prévus, ils feront mal à tous en fin de parcours.

A Everly, Philippe, qui manque de kilomètres, abandonne, il aura parcouru environ 135 km, c’est bien pour une reprise.

Il n‘aura rien perdu car les difficultés vont commencer à partir de ce village. Nous virons de 90 degrés à droite sur une route rectiligne en rampe à 5% de moyenne et avec un fort vent de face, une vraie galère le compteur affiche tout juste 15 km/heure.

On marque une pause avant Châteaubleau, Jean-Claude et Patrice nous quittent ils ont 26 km de plus que nous pour rentrer au port et compte tenu de l’heure déjà avancée, veulent être rendus avant la nuit.

Un peu avant La Croix-en-Brie Monique lache prise après 158 km, elle a atteint son objectif.

Ils nous restent encore 30 km pour rejoindre notre point d’arrivée et le vent est toujours aussi fort et froid avec encore quelques bonnes grimpées.

Il est 19 heures lorsque nous mettons pieds à terre après 187 km. Ouf !

Je conclurai en disant que ce fut une belle randonnée, le temps était propice mis à part le vent au retour très contraignant et les 30 km supplémentaires obligés par les débordements de la Seine.

Tous les participants souhaitent renouveler ce type de sortie mais avec un parcours plus restreint en deux boucles se rejoignant afin que tous nos amis cyclo puissent aussi participer sans être rebutés par la distance.

Et enfin un grand merci à Claude pour l’organisation et au deuxième Claude qui nous a assisté en voiture faute de pouvoir pédaler suite à blessure accidentelle à un pied, merci aussi à nos deux assistantes lors des pauses ravitaillements.

                                                                                                                     Michel MATHIAS

CODEP FFCT 93
12 avenue Jean Moulin

93100 Montreuil

C'est d'actualité

- PHOTOS

- Photos de la manif des cyclistes pour la sécurité

- Photos de la Concentration 2017

 

- Toutes à Strasbourg

Visionnez le diaporama réalisé par les féminines

 

- Calendrier 2017 des organisations du CoDep 93 cliquez ici

 

- En cliquant ici vous pouvez télécharger le calendrier 2017 de la Ligue Ile-de-France

 

- Le port du casque pour les jeunes, . . .  en savoir plus . . . 

 

Météo

Fera-t-il beau pour ma sortie ?

Dernière mise à jour : 16/07/2017